Méthode Agile et SCRUM

Qu’est-ce que la méthode de gestion agile ?

Par knctr , le mai 27, 2022 , mis à jour le mai 28, 2022 - 5 minutes de lecture
presentation methode agile

La réalisation d’un projet nécessite une adaptation aux changements et une réaction rapide de la part du gestionnaire et de son équipe. La méthode agile intervient dans le domaine de gestion des projets pour aider à créer une routine de travail et à s’organiser de manière autonome afin d’optimiser les délais et d’inspirer des réponses aux changements parvenus.

Qu’est-ce que la méthode agile ?

En gestion de projet, la méthode agile fait référence à la capacité de travailler, construire et d’agir sur les changements. C’est une manière d’aborder et de réussir dans un environnement imprévisible. Selon les initiateurs du manifeste agile, elle représente l’adaptabilité et la réactivité au changement.

La gestion de projet est une démarche qui repose sur l’innovation des logiciels et de la gestion de projet qui repose sur 5 approches : la planification, l’apprentissage, le développement, le travail d’équipe, l’amélioration progressive et la livraison.

L’objectif de la méthode agile est de trouver des solutions et inspirer des réponses au changement apparu par la décomposition du projet en étapes, de telle façon qu’une évolution et un développement s’apparentent à la fin de chaque étape.

utiliser methode agile entreprise

Comment utiliser la méthode agile ?

Planifier le projet avant de commencer sa réalisation, en précisant les besoins et exigences des clients et en fixant les objectifs à atteindre. La création d’une feuille de route et d’un plan d’action en précisant à chaque membre de l’équipe la tâche à réaliser. La méthode agile décortique les fonctionnalités des composants du projet final.

Cette méthode planifie des versions qui permettent de publier la fonctionnalité de projet à la fin de chaque cycle. Elle planifie également des sprints. Les sprints sont l’intervalle de temps nécessaire pour la réalisation d’une tâche.

Les différents paliers de la méthode agile

On peut citer 4 paliers de la méthode agile :

  • Valoriser et donner de l’importance aux machines plutôt qu’au personnel, car ce sont elles qui dirigent le processus de développement et répondent aux besoins de l’entreprise.
  • Mettre en valeur un logiciel de travail pour contrôler et gérer, de manière permanente, sur quoi l’on doit se concentrer à la place d’une documentation complète et infinie.
  • Collaboration client dans chaque étape de développement de produit ou de projet pour aider à développer le projet au lieu d’attendre son avis à la remise finale.
  • Répondre au changement en suivant un plan pour répondre aux besoins du client.

Les principes de la méthode agile

  • Satisfaire le client par le développement précoce et continu du logiciel.
  • Accepter le changement et l’évolution des exigences durant la réalisation du projet.
  • Se baser sur la livraison fréquente de logiciels fonctionnels.
  • La collaboration entre les intervenants commerciaux et les gestionnaires de projet.
  • Fournir un environnement motivant et un soutien approprié à l’équipe de réalisation.
  • La communication directe pour faciliter le transfert entre les porteurs de projets et les équipes.
  • Le logiciel fonctionnel est la véritable mesure du progrès.

Le leadership au service des autres est une approche qui confère au gestionnaire de projet agile, un rôle de guide et de soutien pour les membres de son équipe. Les bases de la méthode agile sont nommées par les acronymes anglais SERVE et GUIDE. On peut décortiquer l’acronyme SERVE en :

  • Selflessness (altruisme en français) : pour l’intérêt de projet, le chef de projet doit faire preuve d’humilité et favoriser le travail d’équipe.
  • Empowerment (autonomisation en français) : le gestionnaire de projet doit créer un environnement à son équipe où ils apprennent de leurs erreurs et soint autonomes.
  • Résolution : un GP doit donner des sources et des pistes de solution aux problèmes apparus durant la réalisation du projet.
  • Vision : le leader doit éclairer sa vision à son équipe afin de la respecter et atteindre les objectifs.
  • Encouragement : le GP doit motiver son équipe et être une source d’inspiration pour ses alliés.

La deuxième acronyme et GUIDE représente :

  • Guardianship (protection en français) : un bon gestionnaire agile doit protéger son équipe et l’aider à maintenir le cap sur les objectifs du projet.
  • Understanding (compréhension en français) : le leader doit être à l’écoute de son équipe et faire preuve d’une certaine empathie.
  • Influence : un GP doit influencer son équipe pour faciliter la prise de décision et la réalisation des tâches.
  • Développement : un chef de produit agile doit fournir à son équipe des ressources de formation et des sources de développement et d’amélioration continus.
  • Expérience : le leader doit partager ses expériences avec son équipe pour les aider à atteindre les objectifs de la manière la plus facile.

knctr

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.